L’impression 3D est une méthode de fabrication dite additive. Le procédé de fabrication consiste à concevoir une pièce par ajout de matière couche par couche. Une technologie apparue dans les années 2000 puis qui a évolué dans les années 2010. Aujourd’hui, l’impression 3D s’est très nettement diversifiée et touche énormément de secteurs. En particulier les industriels qui souhaitent élaborer une nouvelle pièce ou en améliorer une déjà existante. Chez InnoProduct, l’impression 3D nous permet principalement de réaliser un prototypage rapide.

Les différentes techniques d’impression 3D

Pour commencer, tous types d’impression 3D requièrent, au préalable, une conception de produit sur logiciel 3D CAO. Sans quoi, il est impossible de piloter l’imprimante et donc de lancer une impression. Une fois votre pièce modélisée, nous procédons au choix du matériau utilisé et à la technique d’impression 3D. De nos jours, il est possible d’imprimer en 3D avec différents matériaux (plastique, métal, cire, céramique…). Nous vous proposons, à InnoProduct, principalement l’impression plastique ou métal et nous vous aiguillons dans tout vos choix pour avoir le meilleur rendu final possible. De plus il existe 3 principales techniques d’impression 3D :

  • SLA ou la stéréolithographie : une résine liquide placée dans le bac de l’imprimante 3D se solidifie au contact d’un rayon UV qui va reproduire la forme souhaitée point par point. C’est une technique très utilisée pour le prototypage rapide.
  • L’impression par dépôt de fil (FFF) : l’imprimante dépose du fil de matière fondue couche par couche afin d’obtenir la pièce souhaitée. La précision de l’impression varie selon l’épaisseur du fil. Plus le fil est court, plus l’impression sera précise et vice versa.
  • Poudre (SLS, SLM, DMLS…) : une technique d’impression 3D très utilisée dans le domaine de l’industrie. C’est un processus de fabrication proche de celui de la résine. Un matériau sous forme de poudre est placé dans le bac de l’imprimante 3D. Un laser vient fusionner les différents grains qui vont former la structure voulue. On parle alors de frittage laser.

Imprimante en pleine impression 3d

Pourquoi l’impression 3D ?

L’impression 3D possède beaucoup d’avantages mais aussi quelques inconvénients. Tout d’abord, les avantages :

  • Il est possible d’imprimer avec de multiples matières différentes (plastique, métal, cire, céramique…). En revanche, une imprimante 3D est conçue pour fabriquer avec un seul et unique matériau.
  • La fabrication additive se fait avec des délais relativement court car il n’y a besoin que d’une seule et unique étape en amont : la conception 3D CAO.
  • Une précision extrêmement fine. L’imprimante 3D est capable de reproduire des pièces avec des formes très précises.
  • Un coût relativement faible : étant donné que les étapes de préfabrication ou de conception de moule ne sont pas nécessaire.

En revanche, quelques inconvénients existent :

  • La production en série avec l’impression 3D n’est pas possible car elle demande énormément de temps. C’est pour cela que dans le cadre d’une production de pièces plus importante, la phase d’impression 3D sert à la réalisation de prototype pour après commencer la phase d’injection plastique qui, elle, permet de produire en plus grande série.

Pour de plus amples informations sur les différents services InnoProduct, contactez-nous par mail ou par téléphone.

impression par stéréolithographie