De nos jours, on constate que la fabrication additive s’installe de plus en plus dans divers secteurs. Et plus particulièrement dans l’industrie de la mode. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser plus particulièrement au secteur de la chaussure. Car de nombreuses marques extrêmement connues mais également, des strat-ups et des designers se lancent aujourd’hui dans la création et la fabrication de chaussures par l’impression 3D.

La fabrication additive : le nouvel axe de développement dans l’industrie de la chaussure

Tout d’abord, beaucoup de marques connues comme Nike, Adidas, Reebok, Under Armour (pour ne citer qu’elles) se sont penchées sur le sujet. Par exemple, Adidas s’est lié avec une entreprise américaine spécialisée dans l’impression 3D : Carbon. Ce partenariat prend tous son sens lorsque la marque allemande décide de produire sa propre chaussure running à l’aide de la fabrication additive. La plupart des acteurs importants du marché de la chaussure se sont intéressée à la possibilité de produire des chaussures grâce à l’impression 3D. Elles ont même sorties leur premier prototype. Mais il existe également plusieurs start-ups qui se sont spécialisées dans la chaussure 3D. Ainsi que des designers de renom.

imprimante 3D

Pourquoi un tel enthousiasme pour l’impression 3D ?

Tout simplement car l’impression 3D permet une personnalisation mais surtout une fabrication sur-mesure du produit inégalable. De plus, c’est un secteur en constante évolution dont les matériaux et les procédés utilisés ne cessent de s’améliorer. Les imprimantes 3D deviennent également de plus en plus performante. Ce qui laisse place à un nombre infini de possibilités de création. Nous ne sommes qu’aux prémices de cette innovation car, pour le moment, aucun produit fini n’a été réalisé 100 % en 3D. Du côté du consommateur, la possibilité de créer sa propre chaussure sur-mesure et personnalisable séduit. De plus, pour les personnes ayant du mal à se chausser, la fabrication additive permettra de résoudre les différents problèmes liés à la santé provenant des semelles ou de la chaussure en elle-même.

Une technologie au service de l’environnement

En effet, la fabrication additive permet de réduire considérablement les déchets dus à la fabrication d’un produit. Bien qu’il n’y est pas de matériaux permettant de réaliser une chaussure 100% 3D pour le moment par faute de matière flexible. Certaines start-ups proposent également aux clients de renvoyer leurs paires de chaussures 3D usagées afin qu’elles soient fondues puis réutilisées dans la fabrication d’une nouvelle paire. Cet aspect de la fabrication additive joue donc un rôle important pour les marques mais également pour les consommateurs afin de participer au respect de l’environnement.

Semelle de chaussures 3D

Quel procédé utiliser pour concevoir sa chaussure 3D ?

D’après de nombreuses études, c’est la photopolymérisation qui est la technique de fabrication additive la plus utilisée par les entreprises pour la conception de chaussure 3D. Pourquoi ? Tout simplement car c’est celle qui possède le rapport entre la rapidité d’impression et la précision le plus élevé. Elle peut permettre donc de produire en assez grande quantité tout en gardant un impression 3D de qualité.

Un nouveau moyen de création pour les designers

On a également constaté que beaucoup de designers se sont intéressés au phénomène de l’impression 3D. Ce qui n’est pas vraiment étonnant lorsque l’on observe l’infinité de possibilités de création. De la forme tout à fait basique à la forme la plus farfelue, tout est possible grâce à la fabrication additive. C’est pour cela que les designers sont de plus en plus nombreux à proposer leur création par l’intermédiaire de l’impression 3D.

chaussure à talons réalisé en 2D

Le constat est donc sans appel, la fabrication additive va révolutionner énormément de secteurs et plus particulièrement celui de la mode. Tout d’abord grâce à son aspect de personnalisation et la fabrication sur-mesure qui, elle, pourra soigner le problème des personnes mal chaussées ou ayant des difficultés à trouver chaussure à son pied. C’est également grâce à son aspect écologique qui est un réel avantage dans des industries comme celle de la mode. En revanche, il est difficile pour le moment, de produire à l’échelle mondiale, une gamme de chaussures entièrement réalisées en 3D. Aujourd’hui, ce sont principalement des composants de la chaussure comme les semelles qui sont produits.